Vous avez horreur des mauvaises herbes qui poussent partout aux alentours de votre maison ? L’idéal serait pour vous serait d’opter pour des désherbants. Néanmoins, il s’agit des désherbants naturels faciles à utiliser et moins nuisibles à l’environnement. La fiche pratique que voici vous en dira davantage en vous pesant quelques désherbants.

Le vinaigre blanc et le sel

Le vinaigre blanc est un produit chimique assez prisé dans l’élimination des herbes. Il est très utilisé dans les compositions chimiques des herbicides mise sur le marché ces dernières années. En faible quantité dans une terre, ce produit est moins efficace sur les plantes ciblées. En effet, le vinaigre blanc est un produit de contact. Il est plus efficace en étant en contact direct avec les feuilles d’herbes puisqu’il crée une nécrose au niveau cellules composites des plantes. En quantité élevée, ce produit chimique est très nocif aussi bien pour les herbes que pour le sol dans lequel il est utilisé. Heureusement, son processus de dégradation est assez rapide en terre. Désherbant naturel, le vinaigre blanc à un mode opératoire assez simple. Ainsi, il suffit juste de pulvériser directement les feuilles des plantes ciblées avec le vinaigre blanc.

En ce qui concerne le sel, c’est un puissant désherbant. Assez banalisé, votre sel de cuisine est capable de neutraliser n’importe quel type d’herbe avec une dose adéquate. Le sel est peut-être vite dégradable au sol, néanmoins son effet sur les plantes est nette et rapide étant donné que ce composé déduit tout type de bio organisme se trouvant à proximité.

Le bicarbonate de soude et les purins de plante

Le désherbant naturel est le meilleur moyen de se débarrasser des herbes sans pour autant trop nuire l’environnement. Le bicarbonate de soude et le purin de plante font partie de ces désherbants naturels. En amont, le bicarbonate de soude est un excellent désherbant naturel. C’est un des produits les plus nocifs pour les herbes, ce qui lui confère sa grande capacité à désherber. L’utilisation du bicarbonate de soude est assez aisée, il vous suffit de saupoudrer les plantes que vous désirez éliminer. Ce procédé est efficace surtout pour les plantules, ce qui n’est pas toujours le cas chez les grandes plantes bien installées. En aval, le purin de plante est pareillement un très bon désherbant. Ce produit est normalement utilisé comme engrais pour les plantes, mais une dose importante permet de neutraliser les herbes. Il suffit que vous mettiez la dose adéquate au sol au niveau de la plante ciblée.

L’eau de bouillon et de javel

Vous pensez que l’eau de bouillon à elle seule est assez subtile pour jouer le rôle de désherbant ? Eh bien, ne vous y trompez pas. Puisque l’eau permettant de faire cuire les légumes et les pâtes est assez nocive pour les herbes. Ceci même sans même y ajouter d’autres produits chimiques. En effet, contrairement à l’eau bouillante simple, l’eau de cuisson des pâtes ou des légumes sans sel contient des particules d’amidons qui concourent à une neutralisation plus immédiate des herbes. Néanmoins, ce procédé est réservé pour des allées de gravillons ou des dallages. Pour ceux qui sont de l’eau de javel, il est également très efficace en tant que désherbant naturel. Il vous suffira de quelques litres de ce produit pour désherber le jardin de votre maison. En effet, dans ces quelques litres de javel contiennent de puissants biocides neutralisant tout type d’herbe.

En définitive, pour assainir votre entourage ou le jardin de votre maison, les désherbants naturels existants sont légion.